COVID-19 : Commerçants, comment travailler durant la crise ?

par | 22.Jan.2021 | Actualités

Artisan, commerçant, comment êtes-vous organisés ?

Si votre situation vous semble évidente, il n’est pas certain que vos clients soient aussi bien informés.

Savoir quels sont les commerces qui ferment, ceux qui sont ouverts et ceux qui ont une activité en ligne peut relever du casse-tête. Sans parler des restaurants, difficile de connaître leur organisation, entre la préparation de repas à l’emporter et les livraisons de manière indépendante ou via les sites spécialisés sans oublier ceux qui sont fermés.

Les possibilités sont nombreuses, c’est pour cela qu’il est important de prendre le temps de rassurer sa clientèle en lui expliquant l’organisation que vous avez mis en place.

z

Comment informer sa clientèle

Il existe différents canaux pour aviser les clients des mesures prises. Par exemple  :

  • votre site internet
  • une publication Facebook et la modification de la page « A Propos »
  • un post Instagram ou LinkedIn
  • le mail ou un outil de newsletter (p.ex MailproMailchimp, Acymailing, l’outil newsletter d’Infomaniak)
  • le répondeur automatique de votre email qui sera utilisé pour transmettre des informations.
  • la fiche Google My Business de votre établissement (vous pouvez modifier les horaires et créer un post pour expliquer vos mesures)
  • local.ch et search.ch ont créé des marquages temporaires sur leurs deux plateformes.  Accéder à leur page pour en savoir plus.
  • par téléphone ou le message de votre répondeur
  • WhatsApp ou Messenger

Les moyens sont cumulatifs et n’hésitez pas à utiliser plusieurs méthodes pour atteindre vos clients. Surtout, ne laissez pas sonner le téléphone de votre arcade dans le vide, vous pouvez dévier le numéro sur votre mobile. Pensez à établir une liste de clients et avoir à disposition un outil de newsletter opérationnel afin d’être prêt à  communiquer efficacement avec vos clients.

Google My Business un outil efficace

La fiche Google My Business, vous permet d’afficher votre établissement sur le plan Google et de communiquer des informations utiles comme l’adresse, le téléphone, les horaires et le site internet.

j

Vérifiez le statut de votre établissement

Certains établissement peuvent apparaître comme fermés sur leur fiche Google MyBusiness, alors que ce n’est pas le cas.


Pour remédier à cela, il suffit de vous connecter et déclarer que votre établissement est ouvert.

t

Dans quelle situation vous trouvez-vous ?

Quelles sont les possibilités pour continuer à travailler malgré les circonstances ?

Votre commerce à dû fermer mais vous souhaitez continuer à travailler. Voici quelques options :

  • – la vente en ligne
  • – la vente par téléphone
  • – l’envoi des marchandises par poste
  • – les livraisons effectuées par vos soins ou par des prestataires externes.

L’outil de newsletter et votre site internet vous permettront de continuer votre activité, parfois un simple formulaire de commande à télécharger, peut suffire.

Vous avez un commerce qui est autorisé à continuer de travailler, il est important de notifier votre clientèle que vous travaillez et comment.

En effet, vos clients se posent peut-être des questions et il est de votre devoir de les rassurer. Indiquez les mesures prises, les éventuels changements d’horaire ou si vous travaillez uniquement sur rendez-vous.

Avez-vous pensé au E-Commerce pour vendre en ligne ?

Pour débuter un e-commerce, vous devez tout d’abord définir les contours de votre projet, puis réfléchir aux moyens et ensuite préparer le contenu.

Nous avons mis en place une checklist E-Commerce qui vous servira de base pour comprendre les éléments dont vous aurez besoin pour réaliser votre projet.

Quels solutions existent ?

Une boutique de vente en ligne avec un paiement paypal peut-être rapidement créée afin de vous permettre de continuer votre activité de manière structurée.

Il existe également d’autres solutions pour débuter :

  • Les sites de petites annonces (p.ex Anibis, Ricardo)
  • les places de marché (p.ex Facebook, Amazon, Ebay)
    qui peuvent vous permettre d’écouler certains produits.

Si vous êtes un restaurateur, vous pouvez faire appel à Uber Eats ou Smood pour les livraisons et indiquer sur La Fourchette que vous faites de la vente à l’emporter ou que vous livrez.

Téléchargez notre formulaire pour bien démarrer votre boutique

Ce formulaire pdf se présente comme une liste de contrôle des éléments à préparer et vous permettra de vous rendre compte du volume de travail à effectuer pour débuter avec la vente en ligne.

Recevoir le questionnaire

Nous ne conservons vos coordonnées que pour vous répondre et à des fins marketing internes à l’entreprise. Nous ne vendrons jamais vos données et ne vous noierons pas sous les messages.

t

Lien sur quelques sites de soutien

Les petits artisans

Un groupe facebook a été créé en automne 2020 pour donner de la visibilité aux artisans locaux et tenter de compenser les annulations des marchés de Noël. A la suite d’un énorme succès, le projet a évolué et un site web a été créé :  https://www.lespetitsartisans.ch/ 

Nyon bons solidaires

La Ville de Nyon s’engage pour soutenir le commerce local. Elle met en place un système de bons à utiliser auprès des commerces nyonnais. Pour chaque bon acheté, le 15% de la valeur du bon est pris en charge. De plus, 5% supplémentaires sont reversés au commerçant. La bonne occasion de se faire plaisir à petits prix tout en soutenant les commerces locaux ! :  https://bons.nyon.ch/

COVID - Héros : Aide pour les commerçants et indépendants

Ce portail, financé par l’Etat de Genève,  a pour but de soutenir les commerçants et les indépendants. CovidHéros est un portail d’achats en ligne permettant aux gens d’acquérir des biens et des services futurs auprès des entreprises touchées par la crise COVID  https://www.covid-heros.ch/ 

A

Catégories